À propos

QUI SOMMES NOUS

alt

Bref Historique …

Dans les faits, je « gosse » le bois depuis ma tendre jeunesse. J’ai commencé à accompagner mon père en forêt dans la saison annuelle du bois de chauffage. À l’époque, le bois représentait une activité physique intense, et le bien-être du chauffage au bois.
Ce fût ainsi pendant de longues années !!

Devenu propriétaire, l’envie de la chaleur du bois m’est rapidement revenue. Et aussi l’envie de travailler cette matière. J’ai donc commencé à être très sélectif lors de la coupe du bois de chauffage : tout ce qui peut faire autre chose que chauffer, je le mets de côté pour en faire du bois d’ébénisterie.

La première tentative de fabrication de meuble ne fût pas un grand succès … Outillages plus que rudimentaires et connaissances limitées m’ont mené vers une forme de découragement.

Quelques années plus tard, je décide de suivre un cours de base à l’éducation aux adultes. Le cours était assez sommaire, mais fût tout de même un déclencheur : j’aime le bois !!!

L’année suivante, je me suis inscrit à un cours plus complet, soit le cours d’ébénisterie artisanale du CEGEP d’Alma, une formation de 6 ans à temps partiel.

box-imageAu courant de la dernière année de formation, j’ai ajouté une corde supplémentaire à mon arc. Étant technicien en automatisme industriel dans la vie de tout les jours, je me mis à la conception et construction d’une machine permettant l’usinage en 3 dimensions du bois, à partir d’un dessin fait à l’ordinateur. Cette forme de travail du bois permet d’ajouter pleins de détails à un meuble, quand ce n’est pas la pièce entière qui est produite de cette façon.

Formation …

Forgescom Alma, 2006, Initiation à l’ébénisterie

Le but de cette formation de quelques mois, à raison d’une soirée par semaine, est une initiation au travail du bois et de l’outillage utilisé.

L’étudiant survole donc ce large domaine qu’est le travail du bois. Les points explorés sont les suivants :

  • Sécurité en atelier
  • Introduction aux différents équipements
  • Bref survol des types de joints

Le cours s’avérant assez limité en terme de temps, la formation est axée sur la fabrication d’un meuble relativement simple. Deux meubles sont proposés. Les techniques enseignées sont donc directement reliées au meuble choisi par l’étudiant. Il n’y a donc pas de place pour une exploration plus large du domaine.

Étant une formation d’initiation de base, la mission a donc été remplie : J’AI EU LA PIQURE !!!

CEGEP d’Alma, 2007 à 2013, Technique de métier d’art, Ébénisterie artisanale

La formation s’étend sur une durée de 6 ans, à temps partiel, et mène à l’obtention d’un AEC (Attestation d’Études Collégiales).

Le travail du bois est un domaine très varié, passant de la menuiserie à la finition de meuble, passant par la marquetterie, la sculpture, le tournage, et bien sûr la conception.

Ce programme de formation permet donc l’exploration d’un bon nombre de ces techniques.
Avec la progression de la formation, l’étudiant réalise plusieurs pièces. Au début, les pièces sont imposées, pour devenir des pièces de création uniques.

Les éléments de base de sécurité y sont enseignés et respectés tout au long de la formation.

Avec la multitude de technique acquises, l’étudiant peut faire l’essai de différentes machines, de les comprendre et ainsi mieux les utiliser.

alt

PROJETS DE FORMATION

alt

BANC DE QUÊTEUX

Structure en cerisier, avec panneaux de merisier.

alt

TABLE À RABATS

Mélange de frêne noir et de noyer noir.

alt

CHAISE

Utilisation de frêne noir et noyer, harmonisée avec la table.

alt

COFFRE DE PIRATE

Structure de contreplaqué, recouvert de placage. Tête de pirate en marqueterie.

alt

LAMPE DE CHEVET

Tournage d’un assemblage collé avant exécution.